Adhérez

 

 

Qu’il s’agisse du niveau des taxes (carburant, assurance, équipement, …), des infrastructures routières, de la formation ou des dispositions répressives en matière de circulation, le motard ne peut se faire entendre que s’il s’unit à d’autres.

 

 

Pourquoi adhérer ?

Qu’il s’agisse du niveau des taxes (carburant, assurance, équipement, …), des infrastructures routières, de la formation ou des dispositions répressives en matière de circulation, le motard ne peut se faire entendre que s’il s’unit à d’autres.

Pour cela, la FFMC rassemble les motards, sans corporatisme, et se prononce contre toute forme de discrimination, qu’elle soit liée à l’âge, au sexe, à l’origine ethnique, au niveau social, aux choix politiques et religieux ou aux préférences sexuelles.

La meilleure façon de garantir la liberté du motard, et sa sécurité, c’est de se réunir, de s’organiser pour décupler notre dynamisme et nos moyens. Au besoin, c’est pouvoir démontrer notre puissance de mobilisation dans la rue, face à un gouvernement qui ne sert pas toujours les intérêts du citoyen en priorité, d’autant moins qu’il roule en moto.

La mobilisation des motards aux côtés de la FFMC et le sérieux des dossiers étudiés par celle-ci lui ont permis de s’imposer comme interlocuteur incontournable des pouvoirs publics, voire comme partenaire lorsque les actions menées mettent en veilleuse le volet répressif.

Il aura fallu plus de dix ans pour faire valoir le bien fondé d’un rail inférieur sur les rails de sécurité, et encore celui-ci n’est installé qu’au compte-goutte ! D’autres points demeurent critiques : l’amélioration de la signalisation au sol, les dangers du mobilier urbain, l’étanchéité des réservoirs de gasoil ou le gravillonnage des routes.

Pire encore : alors que près de la moitié des routes sont mal entretenues et qu’un quart souffrent de graves dégradations, les moyens humains et matériels nécessaires sont réduits à la portion congrue.

L’amélioration de cette situation est une nécessité pour tous, et la mobilisation de la FFMC vise à faire évoluer le réseau routier en tenant compte des deux-roues motorisés, du cyclomoteur à la moto.

La diminution de 40% du péage autoroutier pour les motos, la baisse des tarifs d’assurance consécutifs à la création de l’Assurance Mutuelle des Motards (AMDM), la création des « M. Moto » dans chaque département, le doublement des rails de sécurité, la création de la Fédération Européenne des Motards (FEMA), etc… Une liste non exhaustive des résultats obtenus suite aux actions menées par la FFMC. Une force de contestation qui est aussi une force de proposition !

Afin de donner un plus vaste écho à ses idées et aux valeurs qu’elle défend, la FFMC invite les motards à participer activement par leur adhésion. S’organiser, se développer pour permettre au motard de garantir sa liberté et défendre sa passion est un pari ambitieux. Il mérite l’engagement du plus grand nombre !

Comment adhérer ?

Plusieurs modes de paiement de votre adhésion vous sont proposés :

  • Par internet (paiement en ligne par carte bancaire) :
      • vous souhaitez renouveler votre adhésion, cliquer ici et connectez-vous à l’application GAEL avec votre identifiant (email) et mot de passe.
      • vous n’avez jamais été adhérent à la FFMC, cliquer ici.
  • Par courrier, en nous retournant bulletin d’adhésion accompagné de votre cotisation annuelle qui a été fixée à 56 € pour 2018 et 2019. Si vous ne pouvez pas l’imprimer, faites votre inscription sur papier libre ou contactez-nous nous vous l’enverrons.
  • Pour activer le prélèvement automatique, veuillez remplir ce document et l’envoyer au national (où vous connecter à GAEL et aller sur l’onglet « Profil »)

Quelque soit votre mode de paiement, vous recevrez par mail votre carte d’adhérent.

Nos statuts

Les statuts regroupent l’ensemble des règles qui déterminent le fonctionnement de notre association.

Ils définissent notamment les objectifs de la FFMC-33 (article n° 2 « Objet ») et comment elle est dirigée et par qui.

Nous vous invitons à lire un extrait de la dernière version des Statuts de la FFMC-33 , déposés en janvier 2011.